J’ai assisté au concert d’Alicia Keys

(From Alicia Key's Instagram profile)
(From Alicia Key’s Instagram profile)

20.50 : Déjà sur place. Devant la scène OLM Souissi, la foule prend temps à se rassembler.

21.40 : Alicia Keys se fait attendre. Bob Marley nous tient compagnie. Une femme française essaie de faire avancer sa fille vers la première rangée, mais en vain. Son fils prend la relève mais n’arrive pas non plus. Nous ne sommes pas assez gentils que ça, et Maya doit apprendre qu’une bonne place ne s’acquiert pas en pleurant mais en arrivant avant les autres. Ce qui m’a éblouie est la lutte de son frère aîné pour la satisfaire. Il a même essayé de la mettre sur ses épaules, mais étant grêle et au bout de ses 11 ans il n’a pas pu.

21.50 : Alicia Keys fait son entrée sur scène après avoir agacer le public. J’avais commencé à sympathiser avec le charmant mec subsaharien à coté de moi, mais 2 autres gars se sont incrustés entre nous et donc la conversation s’est arrêtée plus tôt qu’espéré. J’apprécie ce genre de courts entretiens humains qui abolissent le risque de déception souvent ressentie quand vous commencez à vraiment connaitre la personne.

Le concert n’a pas été aussi bon que prévu. Alicia n’a joué ses meilleurs titres : ceux connus et préférés de son public que vers les dernières 15 minutes. Là, nous avons tous arrêté de nous plaindre pour finalement apprécier la performance. Néanmoins, je n’ai pas été totalement absorbée par le show car j’ai dû rester attentive au mec devant moi qui, mettant ses bras derrière le dos, enfonce la main dans la poche de son voisin (que nous avons en vain essayé de prévenir).

00.00 : Nous marchons vers la gare Rabat Agdal, ne prenant conscience de ce qui se passait à l’instant que lorsqu’une pierre survole nos têtes pour atterrir contre la vitre de la gare.Nous y entrons pour découvrir un tas de personnes se protégeant des vitres déjà cassées… C’était le chaos en absence totale de la police, qui n’est arrivée que 47 minutes plus tard quand le calme a été restauré et que le train à destination de Casablanca a fait son départ.

Je ne comprend pas le fait que personne n’a parlé de l’incident à la gare, des jeunes semi-conscients (ou pas du tout) qui ont essayé et parvenu (pour une bonne part d’eux) à défoncer les portes vers les rails. Je suppose que ce n’est pas ça Mawazine. Mawazine n’est que musique, chant, danse et enjaillement et que tout ce qui sort de ce cadre n’importe que peu et doit donc être tue.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: